Patrimoines

Patrimoine funéraire et religieux

De l’influence économique d’abbayes prospères à la dévotion exprimée dans des lieux remarquables voire uniques en leur genre, le patrimoine religieux est autant source de découvertes profanes que d’émotions spirituelles.

Le territoire du Pays d’art et d’histoire a fait partie très tôt de la Gaule romaine convertie au christianisme. La fondation des abbayes de Montivilliers (7e siècle) et de Graville (11e siècle) a contribué à la prospérité et au rayonnement du territoire. Plus tard, les oppositions entre protestants et catholiques ont marqué la vie et le patrimoine de nos communes. Véritable témoin de l’histoire locale et de celle des arts, le patrimoine religieux traverse les époques (du Moyen-Âge à l’après-guerre) et les mouvements architecturaux (arts roman et gothique, style baroque, néo-classicisme, reconstruction…).


Des témoins remarquables

Parmi les quelque 200 sites religieux du territoire, plusieurs représentent un témoignage architectural et artistique remarquable.