Patrimoine naturel et agricole

Domaine du Colmoulins

Harfleur

Le domaine appartenant autrefois au château du Grand Colmoulins, est un trésor de biodiversité. Le site, classé en 2009 Espace Naturel Sensible Local au regard de son intérêt patrimonial, est géré par le Département de la Seine-Maritime qui en est propriétaire.

Un château devenu clinique

Le domaine du Colmoulins, attesté dès 1408, relève de Graville. Stanislas Pierre Foäche, armateur au Havre, fait édifier en 1787 son château par Pierre Adrien Pâris, architecte de Louis XVI, qui contribue également à la décoration de la maison de l’Armateur, propriété du frère de Stanislas Pierre Foäche. La superbe demeure domine les vallées de la Lézarde, du Saint-Laurent et les terres de la ferme du domaine. Just Viel, futur maire du Havre, l’acquiert en 1836. En 1895, son petit-fils Georges Ancel fait construire un grand logis : le Petit Colmoulins. En 1961, l’ensemble devient clinique obstétricale puis, en 2014, établissement de soins de suites et de réadaptation.

Information
Vestiges

À l’ouest de l’établissement de santé subsiste le manoir construit au 17e siècle avec son imposant pan de bois à grille.

Domaine du Colmoulins
Domaine du Colmoulins © PAH

Cherchez la ferme

Au 18e siècle, le domaine du Colmoulins comprenait des bâtiments de ferme, des sources, des prés, des prairies humides, des bois et une aulnaie. Dans les années 1960, l’exploitation décline avec l’arrivée de l’agriculture moderne et intensive. Quelques bâtiments dateraient de l’ancienne ferme Brefdent. Une grange et les terrains sont aujourd’hui entretenus par le Département de Seine-Maritime afin de préserver la biodiversité. Si le château du Grand Comoulins a été détruit, il en subsiste quelques vestiges (pièces d’eau et jardins, reste de colombier) autour desquels sont aménagés des jardins ouvriers.

Information
Le saviez-vous ?

Suite à la démolition en 2011 des bâtiments restants de l’ancienne ferme, le petit matériel agricole et le mobilier de la maison d’habitation ont pu être partiellement sauvegardés. Ils sont désormais exposés au musée du Prieuré d’Harfleur.

Domaine du Colmoulins
Domaine du Colmoulins © PAH

Au milieu coule une rivière…

Sur 27 ha, le domaine du Colmoulins longe la rivière Saint-Laurent. Ses prairies humides, boisements, roselière, cours d’eau retiennent l’eau en cas d’inondations, favorisant la préservation de la nature. Le domaine joue le rôle de refuge pour un grand nombre d’oiseaux et d’insectes, notamment des espèces de libellules remarquables comme l’Agrion de Mercure. Protégée au niveau européen, cette libellule peut être observée dans les fougères des marais abrités dans la partie tourbeuse. Des poneys Konik Polski et des bœufs de la race « pie noire bretonne » assurent l’entretien des espaces par pâturage.

Le domaine du Colmoulins en images

Domaine du Colmoulins
© PAH
Domaine du Colmoulins
© PAH
Domaine du Colmoulins
© PAH
Domaine du Colmoulins
© PAH
Domaine du Colmoulins
© PAH
Domaine du Colmoulins
© PAH
Domaine du Colmoulins
© PAH
Domaine du Colmoulins
© PAH
Domaine du Colmoulins
© Office de Tourisme Le Havre - Étretat
Domaine du Colmoulins
© Office de Tourisme Le Havre - Étretat
Domaine du Colmoulins
© Ville d'Harfleur

Localiser

Domaine du Colmoulins