Patrimoine militaire

Remorqueur américain US ST 488

Le Havre

Le remorqueur rappelle que Le Havre fut le 16ème port libéré par les Alliés. Ce rare témoin de la flotte destinée aux opérations navales en Europe après le Débarquement est classé monument historique depuis 1997.

Soutenir les troupes

Dès 1942, bien en amont du débarquement en Normandie, les États-Unis étudient les moyens nécessaires au soutien et à l’approvisionnement des troupes projetées sur le théâtre d’opérations européen. À partir du 24 mai 1943, l’organisation du 16th port of embarkation est activée. Elle prend en charge la remise en état du port du Havre dès sa libération. L’US ST 488 faisait partie de ce dispositif.

Information
Le saviez-vous ?

Que signifie US ST ?
US ST 488 = United States Small Tug (de tug, remorqueur)

Le Havre, port américain

En 1944, Le Havre est le port le plus détruit d’Europe, essentiellement par Allemands à la fin de l’Occupation. Libéré en septembre 1944, il sert de port militaire aux Américains pour le débarquement de matériels et d’hommes jusqu’en mai 1945, puis pour soutenir l’effort de guerre et le rembarquement des troupes vers les États-Unis jusqu’en octobre 1946. L’organisation américaine et la mobilisation de plus de 15 000 hommes permettent la remise en état rapide du port : déminage, enlèvement des épaves, dégagement des accès, aménagement de quais flottants, remise en eau des bassins…

De nombreuses traces

Il reste de nombreuses traces de la présence américaine au Havre et dans l’agglomération : camps cigarette, fresques dans l’entreprise Paganetti ou encore dans la poudrière du fort de Sainte-Adresse

Une longue carrière

La plupart des matériels arrivait des États-Unis en cargos ou par convois de Liberty ships. Deux remorqueurs pouvaient ainsi être chargés en pontée. Construit en mai 1944 à Brooklyn, l’US ST 488 mesure 26 m de long pour 7 m de large. Il arrive au Havre le 9 octobre et contribue activement au déblaiement et à l’exploitation du 16ème port jusqu’en octobre 1946. À leur départ, les Américains le cèdent avec quatre autres remorqueurs au Port autonome du Havre. Affecté au service dragage jusqu’en 1981, il est désarmé en 1989. L’US ST 488 n’a subi aucune transformation, sa motorisation est dans son état d’origine. L’association US ST 488 Le Havre 16th Port US préserve le remorqueur et organise des visites, notamment à l’occasion des Journées européennes du patrimoine.

Le saviez-vous ?

Pourquoi 16ème port ? Le Havre a été le numéro 16 dans l’ordre d’exploitation des ports libérés. Rouen portait le numéro 11 et Cherbourg le 12.

Localiser

Remorqueur américain USST 488